02/04/2006

Faire l'amour (G. BOLLON)

G. BOLLON

 

  (poème légèrement amélioré... sorry au jeune auteur)

 

 FAIRE L'AMOUR


Ce sont des yeux qui se regardent,
des bouches qui s'effleurent,
des mains qui s'attardent
de longs moments pendant des heures.

Ce sont deux désirs qui se rencontrent,
deux cerveaux qui s'émoustillent,
deux corps l'un contre l'autre, tout contre...
des frissons qui fourmillent.

Ce sont deux langues qui se nouent,
se dénouent, descendent et remontent
de haut en bas des cuisses, au cou,
des corps qui se démontent.

Ce sont des peaux qui se caressent
très lentement tout en douceur,
un affrontement tout en paresse
dans une lutte où il y a deux vainqueurs.

Ce sont des mots qui se murmurent,
se chuchotent, se suçotent
des mots tendres, mots d'amour bien sûr
ou mots durs, ou mots hot.

C'est une moiteur, une sueur
qui luit sous lumière tamisée,
c'est un parfum,  une odeur,
mélange d'amour et de beauté.

Ce sont des cris, des gémissements
étouffés ou exaltés,
une montée au firmament,
la vie dans un ciel étoilé.

Ce sont deux corps exténués
le souffle court, morts vivants
qui vont bientôt ressusciter
et revivre dans un nouvel élan.

 

13:01 Écrit par Martine | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Mmmmmmmmmmmmmh ... ... Bisous

Écrit par : Charles | 02/04/2006

Les commentaires sont fermés.