03/04/2006

Les heures

Les heures me fendent le coeur....

 

 

Devant toi comme quelqu'un qui attend,
qui attend que la nuit soit consommée
le jour passe...

En attendant que tu sois là,
l'âme à nu, en plein coeur du rire,
envoyée dans tous les sens
débridée par les mots écrits comme ça.

En plein jour...
En pleine nuit...

Alors que les coeurs s'entrechoquent
à travers les ondes
provoquant des signes amourachés tendres

10:14 Écrit par Martine | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

Bonjour Martine... je passe te faire un petit coucou et te souhaiter une belle semaine.
bisous

Écrit par : baby | 03/04/2006

Merci... De nous inviter dans ton univers de femme...tout simplement.

Amitiés,

Écrit par : Nat | 03/04/2006

Bonjour Martine Je n'ai pas retrouvé mon mail,mais je sais qu'il était positif.
Bonne semaine et amicalement.

Écrit par : DUKE | 03/04/2006

Je viens lire tes derniers posts... Je suis un peu en retard.. Les textes sont supers. A bientôt.

Écrit par : jicé | 04/04/2006

Les commentaires sont fermés.