07/08/2006

Ah... la vie...

Toute mon âme se meurtri de désespoir
Bercée de pleurs et de chagrins, se voudrait morte
Je vous le crie !! Je vous l’écris mais sans buvard
J’ai le cœur gros, les sanglots longs sont à ma porte

J’ai tant d’amour à vous donner, à vous offrir
Prenez donc tout, prenez mes mains, mes ecchymoses
Je suis si seule qu’il me faudrait bientôt mourir
Mes vers se terrent et se dispersent dans la prose

 

 



Aime-moi donc et ne méprise plus mes pas
Vilain destin qui me lacère et m’injurie
Je te maudis, vil excrément aux airs sournois !!
Pardonne-moi mais je n’ai guère qu’une vie

Je suis douceur, amour et tendre volupté
Je suis le cœur qui cherche en vain son amour propre
Le romantisme fait de ma vie son reflet
Rime bien riche et sans saveur n’est que malpropre

Regarde-moi, délivre-moi du désespoir !!
C’est dans les yeux que je te veux, sois ma prunelle !!
Prends ton pinceau, peints mes bêtises restées noires
Que notre amour soit aux couleurs de l’arc-en-ciel !!

 

(Auteur inconnu)

12:39 Écrit par Martine dans Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

ma vie sans tendresse .. femmes vous êtes cruelles quand vous n'acceptez plus notre amour ..
j'en vis la cruelle expérience .... chez moi et voir dans le blog des hommes battus ...!!!

Écrit par : aramis-le-rimailleur | 07/08/2006

Sans amour Puisses-tu un jour me pardonner. J'ai fait une énorme bétise et t'ai rompu le coeur. Mais je crois être incapable d'aimer et je paye le prix tous les jours.
J'espère que ta maladie te laisse du répis. La maison regorge de tes souvenirs. Il est beau, ton blog

Écrit par : Christian | 07/08/2006

bonsoir Martine.... c'est beau très beau mais si triste!
Donnes moi de tes nouvelles.
Bisous

Écrit par : baby | 07/08/2006

Emotions se mêlent intensément en te lisant ...

Bises tendres pour une douce nuit.

Mary

Écrit par : Mary | 08/08/2006

Les commentaires sont fermés.